Bayer dans le domaine de la gynécologie

L’histoire des innovations de Bayer dans le domaine de la santé des femmes

La grande expérience de Bayer dans le domaine de la recherche hormonale remonte aux années 20 du siècle dernier. Ces années ont jeté les bases d’une série d’innovations. Depuis lors, Bayer développe en continu des produits qui améliorent la qualité de vie des femmes et qui s’adaptent constamment à l’évolution de leurs besoins, pendant les années fertiles et bien après.

Dans les années 1920, Bayer a contribué de manière significative à la compréhension de la structure moléculaire des hormones sexuelles et a commercialisé la première préparation à base d’œstrogènes au monde destinée au traitement de la ménopause.

L’entreprise Bayer s’est ainsi établie en tant que pionnière dans le domaine de la santé des femmes. En 1961, Bayer a été la première entreprise en Europe à commercialiser une pilule contraceptive.

Pilule d'innovation

Peu d’innovations médicales ont autant transformé la société que la pilule. Elle permet aux femmes de décider elles-mêmes d’avoir ou non des enfants, du moment où les avoir, ainsi que du nombre d’enfants souhaité. Elle permet aussi aux femmes de disposer de phases de la vie au cours desquelles elles peuvent se consacrer à leur formation et à leur activité professionnelle afin de participer à la vie sociale à parts égales.

Innovation Pille

Les innovations de Bayer dans le domaine de la santé des femmes – chronologie (des années 1960 à aujourd’hui) :

Années 1960 :

Erste europäische

commercialisation de la première pilule contraceptive européenne

Gestagenpille (Minipille)

Pilule progestative (minipilule)

Erstes Levonorgestrel

Le premier SIU libérant du lévonorgestrel est commercialisé en 1995.

Erstes Levonorgestrel

Le premier contraceptif d’urgence purement progestatif est commercialisé au Royaume-Uni.

Erste Mikropille

Commercialisation de la première micropilule.

Erste Mikropille

La première pilule destinée au traitement de la dysphorie prémenstruelle (TDPM), une forme sévère du syndrome prémenstruel (SPM), est commercialisée aux États-Unis pour les femmes qui souhaitent opter pour une pilule contraceptive. Elle n’est pas autorisée dans l’UE. En Suisse, elle est uniquement autorisée pour la contraception et non pour le traitement des TDPM/SPM.

Erste Mikropille

Lancement du premier stérilet hormonal faiblement dosé en 2014.

Erste Mikropille

Commercialisation de la première pilule contenant un œstrogène qui se transforme immédiatement dans le corps de la femme en estradiol identique à celui produit par le corps.

Erste Mikropille

Première pilule contraceptive à être autorisée pour le traitement de saignements menstruels abondants.

Erste Mikropille

Aujourd’hui : un autre stérilet hormonal faiblement dosé est autorisé en Suisse en 2017.

Inscrivez-vous ici

Ces contenus ne sont visibles que pour les professionnels de la santé inscrits. Veuillez vous connecter via votre compte Swiss-RX afin d’avoir accès à des thèmes, thérapies, conseils et documents axés sur la pratique dans le domaine de la gynécologie.

  • PP-UN-WHC-CH-0004-1 10-2019 / PP-UN-WHC-CH-0008-1 11-2019
Bayer logo